Dans la vie, on a toujours quelque chose à apprendre. Alors, quel que soit notre niveau, quel que soit notre milieu, on peut devoir suivre une formation soit dans le cadre de son travail, soit dans le cadre de ses études. Des formations, il en existe des centaines, pour tous les goûts, pour que chacun puisse avoir accès à ce dont il a envie.

Dans la vie, tout a un coût. Non, malheureusement nous ne vivons pas dans un monde à mi-chemin entre celui des Bisounours et de Casimir, il faut se rendre à l'évidence, et accepter la réalité de la chose. Se former, ça coûte cher. Mais il y a toujours une possibilité de trouver des fonds afin de financer une formation, il faut juste savoir où chercher, à qui le demander, et comment le demander.

SI VOUS ETES SALARIE IL EXISTE…

  • Le plan de formation : cela permet à un organisme, public ou privé, de prendre à sa charge la rémunération de formation, et tous les frais qui y sont liés. Pour plus d'informations, rendez-vous ici http://www.travail-solidarite.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/formation-professionnelle/plan-formation.html.
  • Le CIF (Congé Individuel de Formation) : destiné aux personnes en CDI justifiant de deux années d'ancienneté comme salarié ou aux personnes en CDD ayant travaillé 4 mois en CDD au cours des derniers mois et 24 mois en CDD au cours des cinq dernières années.
  • Le Congé de Formation Professionnelle : cela permet de suivre une formation qui n'est pas proposée par l'administration de l'entreprise, et est destiné aux personnes ayant travaillé trois ans au sein des effectifs dans l'administration.
  • Le Droit Individuel à la Formation : permet de se constituer un crédit d'heures de formation de 20h/an.

SI VOUS ETES EN COURS DE LICENCIEMENT IL EXISTE…

  • Le Droit Individuel à la formation : vous pouvez négocier vos heures non-utilisées en faisant la demande auprès des Ressources Humaines, mais cela doit impérativement être fait avant votre départ de l'entreprise.

SI VOUS ETES INTERIMAIRE, IL EXISTE…

  • Le Congé Individuel de Formation : vous devez totaliser 1600 h dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 h dans l’entreprise qui signe votre autorisation d’absence.
  • Le Droit Individuel à la Formation : cela vous permet de bénéficier de formations de perfectionnement de vos compétences, et de développement de ces dernières.

SI VOUS ETES CHERCHEUR D'EMPLOI, OU JEUNE SANS EMPLOI, IL EXISTE…

  • Le contrat de professionnalisation : destiné aux jeunes sans emploi de 16 à 25 ans et aux chercheurs d'emploi de plus de 26 ans, il permet de suivre une formation en alternance.
  • Le CIF pour CDD : voir plus haut.
  • Le conseil régional de votre région
  • L'Aide Individuelle à la Formation

De nombreuses façons de financer sa formation existent. Vous ne devez pas hésiter à solliciter tous les organismes possibles, commela CAF, le conseil général, ou encore le conseil régional.