Ah, les portes, les portes, c'est tellement, tellement essentiel ! Non parce que quand on y pense deux secondes, si on n'avait pas de porte, on n'aurait pas de maison, ni d'intimité. Eh oui ! Soit il n'y a pas de porte, donc que des murs, donc impossibilité technique d'entrer dans le truc donc y'a personne, à moins de construire le machin autour de quelqu'un, mais là du coup ça ressemble plutôt à de la torture genre hey si je t'emurais ? Je t'aurais bien enterré vivant mais c'est un peu has been comme méthode du coup j'évolue un peu histoire de varier les plaisirs un peu, tu vois ce que je veux dire ? Ah non mais t'en fais pas, tu auras de la place pour t'ennuyer, juste, t'auras ni porte ni fenêtre, donc l'impossibilité technique et proportionnelle ou égale de pouvoir sortir, ou juste survivre en allant te trouver de quoi bouffer, héhé. Bon évidemment tu auras de quoi faire tes besoins mais je pense qu'au bout d'un moment tu vas mourir.

Mais pas de porte, ça peut aussi vouloir dire pas de maison, donc tous en totale liberté de fou, donc genre juste aucune intimité à part les feuilles ombragées des arbres qui pourraient nous servir à essayer de nous cacher des regards, et encore je ne suis pas certaine que ça fonctionne tellement vu que du coup tout le monde aurait la même tactique donc tout le monde saurait que quand machin fait ça, ça veut dire que ci. Oui je suis d'accord avec vous, cette introduction craint sérieusement du boudin mais en même temps imaginer un monde sans porte, j'ai envie de vous dire que c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

D'ailleurs à bien y réfléchir, si y'a pas de porte y'a pas de fenêtre non plus, vu qu'une fenêtre c'est quand même une sorte de porte miniature, si on regarde deux minutes, c'est vrai quoi. Alors du coup je pense que celui qui a inventé la porte – et donc la question de vie privée (cours de philosophie RPZ (ça veut dire représente, avec une faute d'orthographe)) alors attendez j'ai oublié ma phrase. Ah oui, donc celui qui a inventé la porte je pense qu'on peut le remercier et même l'applaudir parce que sans lui eh ben je peux vous dire qu'on vivrait une vie absolument différente de celle que l'on vit aujourd'hui, et ça, ça, c'est OUF.

UNE PORTE DANS DES COMBLES EXIGUS

Quand on a peu de place dans les combles, il faut choisir des portes qui permettent de délimiter l'espace sans pour autant en dévorer petit à petit. Il y a alors deux solutions distincte, libre à chacun d'utiliser la solution qu'il préfère.

Voici les deux solution :

  • la porte pliante : qui ne prend aucune place au sol
  • la porte coulissante :qui ne prend pas de place au sol mais nécessite un espace au mur

Téléchargez : Microsoft Flight !