Le passage obligatoire pour obtenir son permis de conduire est l’auto école. Aujourd’hui de plus en plus de personnes obtiennent leur permis de conduire, ce qui entraîne régulièrement des pénuries de personnel dans les métiers de la conduite ainsi que des délais d’attentes de plusieurs mois avant de passer l’examen tant attendu. Les métiers d’auto-école sont donc en pleine croissances. Vous souhaitez réaliser ce métier ? Voici quelques conseils pour ouvrir son auto-école. 

Dans un premier temps avant d’ouvrir son auto-école il faut avoir été moniteur et donc avoir différents diplômes.

Les diplômes nécessaires afin d’être moniteur d’auto-écoles sont :

  • Soit le BEPECASER

  • Soit le CAPP

  • Soit le CAPEC

  • Soit le BSTA

Ces quatre diplômes sont de valeurs équivalentes. 

Les conditions requises pour ouvrir son auto-école sont :

  • Vous devez avoir votre permis B depuis au moins deux ans

  • Vous devez être âgé d’au moins 23 ans

  • Vous devez avoir une expérience de moniteur de minimum 3 ans

  • Vous devez avoir plus de 4800 heures de formation à la conduite

  •  Vous ne devez pas avoir commis de délits condamnés par le code de route

L’entreprise d’auto-école devra être équipée de tous les éléments indispensables à l’enseignement de la conduite tels que les automobiles spécialisées, une salle d’enseignement au code de la route et les programmes spécialisés. 

Afin d’ouvrir son auto-école les démarches administratives de création d’entreprises doivent être réalisées pour obtenir un numéro d’enregistrement et être inscrit au registre du commerce et de l’industrie.