Comment choisir sa guitare folk ?

Si vous aimez cette réponse cliquez sur le + 1

La réponse de notre expert

Pour ceux qui ne sont pas mélomanes, et encore moins guitaristes, sachez qu'il existe de nombreux types différents de guitare. Chacun est libre de choisir celui qu'il préfère, que cela soit du à la mélodie, ou aux musiques qui en naissent, bref, chacun sa route, chacun son chemin. Mais justement, sur leur chemin, certains croisent une guitare folk.

Et là vous vous dites : une guitare folk, qu'est-ce que c'est ?
Ce à quoi je vous répondrai que c'est une guitare qui tire son nom du fait de son histoire, car elle a été souvent utilisée dans les musiques folk américaines. C'est une guitare équipée de six cordes métalliques, dont deux en acier et quatre avec un fil principal en acier, lui-même filé de métal. Puisque, du fait des cordes, la tension est plus importante, cette guitare est moins creusée que la classique.

Il y a trois sortes de guitare folk : la 000, la jumbo, et la dreadnought. Comment choisir ?

CHOISIR LE FORMAT

  • La Dreadnought : c'est le format de guitare folk le plus répandu. Les + : bonnes projections sonores, bonnes sonorités graves. Les – : encombrante, peu adaptée aux petits gabarits, son passe partout.
  • La Jumbo : le format le plus classique après Dreadnought. Les + : bonnes projections sonores, bon format pour les rythmiques, courbes facilitent l'utilisation. Les – : imposante, peu adaptée aux petits gabarits, crampes prévisibles.
  • La 000, ou "petit format" : Issue de ce qui se fabriquait au début du XXe. Les + : confortable, sonorités équilibrées, conseillée pour le picking. Les – : manque de puissance pour jeu rythmique, faibles volumes de résonnance.
     

CHOISIR LES BOIS

  • Pour la table : épicéa (plus brillant), cèdre (sonorités adoucies)
  • Pour les éclisses et le fond : acajou (belles basses, moins d'aigus, sonorités médiums), palissandre (graves profonds, aigus cristallins, esthétique, cher), érable (graves profonds, aigus cristallins, moins de médiums que l'acajou, très figurés, possibilité de décoration poussée.
  • Pour le manche : acajou (rondeur et medium) et érable (brillance)
  • Pour la touche et le chevalet : ébène (reconnaissable, solide, son précis), palissandre (jeu moins précis, mais idéal pour blues), érable (sonorités plus sèches), noyer (cf palissandre)

En fonction de vos choix, il ne vous reste qu'à déterminer une gamme, ou une marque, et à nous jouer vos plus belles mélodies autour d'un feu de camp, à la belle étoile (histoire de ne pas du tout tomber dans le cliché).

Comment choisir sa guitare folk ?

Si vous aimez cette réponse cliquez sur le + 1

La réponse de notre expert

Pour ceux qui ne sont pas mélomanes, et encore moins guitaristes, sachez qu'il existe de nombreux types différents de guitare. Chacun est libre de choisir celui qu'il préfère, que cela soit du à la mélodie, ou aux musiques qui en naissent, bref, chacun sa route, chacun son chemin. Mais justement, sur leur chemin, certains croisent une guitare folk.

Et là vous vous dites : une guitare folk, qu'est-ce que c'est ?
Ce à quoi je vous répondrai que c'est une guitare qui tire son nom du fait de son histoire, car elle a été souvent utilisée dans les musiques folk américaines. C'est une guitare équipée de six cordes métalliques, dont deux en acier et quatre avec un fil principal en acier, lui-même filé de métal. Puisque, du fait des cordes, la tension est plus importante, cette guitare est moins creusée que la classique.

Il y a trois sortes de guitare folk : la 000, la jumbo, et la dreadnought. Comment choisir ?

CHOISIR LE FORMAT

  • La Dreadnought : c'est le format de guitare folk le plus répandu. Les + : bonnes projections sonores, bonnes sonorités graves. Les – : encombrante, peu adaptée aux petits gabarits, son passe partout.
  • La Jumbo : le format le plus classique après Dreadnought. Les + : bonnes projections sonores, bon format pour les rythmiques, courbes facilitent l'utilisation. Les – : imposante, peu adaptée aux petits gabarits, crampes prévisibles.
  • La 000, ou "petit format" : Issue de ce qui se fabriquait au début du XXe. Les + : confortable, sonorités équilibrées, conseillée pour le picking. Les – : manque de puissance pour jeu rythmique, faibles volumes de résonnance.
     

CHOISIR LES BOIS

  • Pour la table : épicéa (plus brillant), cèdre (sonorités adoucies)
  • Pour les éclisses et le fond : acajou (belles basses, moins d'aigus, sonorités médiums), palissandre (graves profonds, aigus cristallins, esthétique, cher), érable (graves profonds, aigus cristallins, moins de médiums que l'acajou, très figurés, possibilité de décoration poussée.
  • Pour le manche : acajou (rondeur et medium) et érable (brillance)
  • Pour la touche et le chevalet : ébène (reconnaissable, solide, son précis), palissandre (jeu moins précis, mais idéal pour blues), érable (sonorités plus sèches), noyer (cf palissandre)

En fonction de vos choix, il ne vous reste qu'à déterminer une gamme, ou une marque, et à nous jouer vos plus belles mélodies autour d'un feu de camp, à la belle étoile (histoire de ne pas du tout tomber dans le cliché).

Comment choisir sa guitare électrique ?

Quand on vous dit guitare électrique, vous pensez à quoi...

Comment écouter une radio sur internet ?

 Vous ne disposez que d'un ordinateur et d'internet et souhaitez...

Comment écouter de la musique gratuitement ?

Si vous êtes un grand fan de musique, vous avez...

Fermer