Quand on a besoin d'un appareil auditif, il est toujours agréable d'apprendre qu'on peut toucher des aides financières de différents organismes, que cela soit de la part de la sécurité sociale ou de la Maison Départementales des Personnes Handicapées.

La MDPH fournit une aide appelée PCH. L'aide PCH est une aide financière qui intervient en complément de celle que fournit la sécurité sociale. Vous devez IMPERATIVEMENT en faire la demande avant d'effectuer un quelconque paiement pour votre appareil auditif.

Vous devez commencer par retirer un dossier, pour ensuite le déposer, et tout ça auprès de votre MDPH. En faisant cela, vous devez absolument garder à l'esprit qu'un dossier est la plupart du temps traité en au moins quatre mois, il faut donc énormément anticiper si vous voulez pouvoir en bénéficier. Le dossier à retirer peut aussi se télécharger sur le site internet de votre MDPH. Vous remplissez le dossier, fournissez toutes les pièces annexes nécessaires, et ensuite, vous pouvez également demander votre aide à la sécurité sociale, puisque vous y avez droit.

Voici la démarche à suivre.

LA PRISE EN CHARGE DE LA SECURITE SOCIALE

Tous les assurés sociaux ont droit de toucher cette aide, c'est un droit, ce n'est absolument pas facultatifs alors n'hésitez pas à aller la réclamer.

Il s'agit d'un remboursement qui nécessite donc une prescription médicale et une feuille de soin que vous aura fourni votre audioprothésiste. La sécurité sociale a bien évidemment besoin d'une preuve pour pouvoir assurer ce remboursement, à vous de leur fournir ces documents.

Il y a différents éléments à prendre en compte :

  • Le remboursement est calculé à partir du LPPR.
  • La base est unique et identique pour les adultes de plus de 20 ans, quel que soit l'appareillage, l'appareil choisi, et cette base s'élève à : 199,71€
  • Le remboursement s'élèvera donc à 119,83 € par oreille pour les patients qui ne sont pas assurés à 100%.

En ce qui concerne les appareils auditifs pour les enfants et adultes de moins de 20 ans, la base du remboursement est beaucoup plus importante puisqu'elle varie de 900 à 1 200 €, mais le remboursement dépend aussi de la classe de l'appareil. Lui aussi s'élève à 60%.

POUR INFO : voici les différentes classes d'appareil.

  • A = ancien appareil analogique. 
  • D = appareil numérique de dernière génération. 
  • B et C =  appareils intermédiaires.

Téléchargez : Labography !